20th and 21st-Century French and Francophone Studies International Colloquium

Disassembling and Reassembling Cultures in the Desert

CALL FOR PAPERS

DEADLINE EXTENED TO SEPT 30, 2022

20th and 21st-Century French and Francophone Studies International Colloquium

https://colloque-2023.arizona.edu

 

Plenary Speakers:

Marie Darrieussecq

Abdellah Taïa

Plenary Speakers:

Marie Darrieussecq

Abdellah Taïa

 

April 13-15, 2023

University of Arizona
Loews Ventana Canyon, Tucson AZ

Organizing Committee: Denis M. Provencher and Alain-Philippe Durand

“Desert: luminous, fossilized networks of an inhuman intelligence, of a radical indifference—the indifference not merely of the sky, but of the geological undulations, where the metaphysical passions of space and time alone crystallize. Here the terms of desire are turned upside down each day, and night annihilates them. But wait for the dawn to rise, with the awakening of fossil sounds, the animal silence.”

 

Baudrillard, “Vanishing Point” in America.

 

In the 1980s, Baudrillard’s philosophical travel guide to America detailed the desert very much as an “astral” site and a contemplative place. For Baudrillard, the desert was a place stripped of culture or an “un-culture” where life was radically subsumed by the verticality of the sky and the geology of the land. With Tucson, Arizona being the site of the next 20th and 21st-Century French and Francophone Studies Colloquium and having been named in 2016 the first UNESCO city of gastronomy in the United States, it seems an appropriate time to re-evaluate the desert as a space supposedly apart from culture and to re-examine Baudrillard’s vision, among others.

 

How can we see the desert as a new site of culture, life, sustainability and sustenance? How does the desert engage historically with cultures, people, and power? Does the desert allow us the space and time to strip away old theoretical paradigms and to see the world’s cultures and future differently? How are these visions, horizons, and futures represented in literature, contemporary art, film, dance, music, and other contemporary cultural productions of French expression? How do these themes factor into postmodern and postcolonial theories, gender theories, cultural studies, and sexuality studies? Do new cultural phenomena and new technologies change our view of the desert and of life? Of these visions, horizons, and futures?

 

With our profession now two decades into the twenty-first century, it also seems timely to assess where we are headed in 20th and 21st-Century French and Francophone Studies. As we move further along into the 21st century, how can the desert as a paradigm help us to disassemble the theories of the 20th century and to reassemble them to find new visions for the future of our profession?

 

We invite paper proposals in the following fields: literatures of French expression, literary theory, cultural studies, anthropology, history, gender and postcolonial studies, sexuality studies, translation, and art, including music, dance, film and media studies, photography, and the graphic novel.

 

In addition to individual proposals, we encourage the submission of complete panel proposals. The organizing committee will welcome particularly, but not exclusively, proposals addressing the following themes:

  • Time/space upheaval and reorganization
  • Artificial trans-plants
  • Oasis and desert
  • Empire and desert
  • Indigeneity and desert
  • Artificial and authentic paradises
  • Mirage and simulacra
  • New emerging cultures
  • New horizons and the living
  • Humans, non-humans, cyborgs, mutants, and endangered species
  • Solitude
  • Migrations and trans-plants in the desert
  • Pathways and self-inquiries
  • Zoopoetics
  • Anthropocene
  • Ecology
  • Adaptation, climate change, and survival
  • Water and sustainability
  • Baudrillard, Virilio, and the speed of the image
  • Modernity and utopia
  • Place and food
  • Gastronomy
  • Places and non-places
  • Fertility, reproduction, and regeneration
  • Queer futures and non-reproduction
  • Two decades into the 21st century
  • The state of the field of 20th/21st century French and Francophone Studies
  • Our place in the Academy and the evolving Humanities
  • Global and local heritage sites (UNESCO, etc.)

 

We also welcome proposals for papers and panels on the works of our plenary speakers Marie Darrieussecq and Abdellah Taïa (subject open).

 

Paper proposals (250 words maximum, in French or English, along with a brief bio-bibliography) and proposals for complete panels (strongly encouraged) should be sent by email to the following address 2023-colloque@email.arizona.edu before September 15, 2022.  For complete panels, please submit contact information for all participants.

CALL FOR PAPERS

DEADLINE EXTENED TO SEPT 30, 2022

20th and 21st-Century French and Francophone Studies International Colloquium

https://colloque-2023.arizona.edu

 

Plenary Speakers:

Marie Darrieussecq

Abdellah Taïa

Conférenciers invités:

Marie Darrieussecq

Abdellah Taïa

13-15 avril 2023

University of Arizona
Loews Ventana Canyon, Tucson, AZ
Organisateurs: Denis M. Provencher et Alain-Philippe Durand

Défaire et refaire les cultures dans le désert :

“Désert : réseau lumineux et fossile d’une intelligence inhumaine, d’une indifférence radicale—non seulement celle du ciel, mais celle des ondulations géologiques où seules cristallisent les passions métaphysiques de l’espace et du temps.  Ici se renversent les termes du désir, chaque jour, et la nuit les anéantit.  Mais attendez que le matin se lève, avec l’éveil des bruits fossiles, du silence animal.”

 

Baudrillard, “Vanishing Point” dans Amérique.

 

Dans les années 80, le guide de voyage philosophique de Baudrillard, Amérique, décrivait le désert à la fois comme un site astral et comme un lieu contemplatif. Pour Baudrillard, le désert représentait un lieu dépouillé de la culture ou une « non-culture » où la verticalité du ciel et la géologie de la terre subsument la vie. La ville de Tucson, Arizona – site du prochain colloque des études françaises et francophones des vingtième et vingt-et-unième siècles – étant la première ville américaine inscrite en 2016 au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que « capitale gastronomique », il nous semble donc opportun de réévaluer le désert en tant qu’espace soi-disant hors culture et de réexaminer la vision de Baudrillard, parmi d’autres.

 

Comment pouvons-nous voir le désert en tant que nouveau site de culture, de vie et de durabilité ?  Comment est-ce que le désert interagit historiquement avec les cultures, les peuples, le pouvoir ? Le désert nous donne-t-il l’espace et le temps pour dépouiller de vieux paradigmes théoriques et envisager les cultures mondiales et l’avenir différemment ? Comment est-ce que ces visions, horizons et l’avenir sont représentés dans la littérature, l’art contemporain, le cinéma, la danse, la musique, et les autres productions culturelles d’expression française et francophone ? Comment ces thèmes prennent-ils en compte les théories postmodernes, postcoloniales, culturelles, d’études de genre et sexualité ?  Les nouveaux phénomènes culturels et les nouvelles technologies changent-elles notre point de vue sur le désert et sur la vie ?

 

Après les deux premières décennies du vingt-et-unième siècle, il nous semble opportun de faire un bilan des études françaises et francophones des 20ème et 21ème siècles.  Le paradigme du désert peut-il nous aider à nous débarrasser des théories du 20ème siècle afin de proposer de nouvelles visions pour l’avenir de/dans notre profession ?

 

Nous invitons des propositions de communication dans les domaines suivants : littératures d’expression française, théorie littéraire, études culturelles et/ou postcoloniales, anthropologie, histoire, études de genre et sexualité, traduction, arts tels que la musique, la danse, le cinéma, les médias, la photographie, et la bande dessinée.

 

En plus de propositions individuelles, nous encourageons vivement les propositions de séances complètes. Le comité scientifique accueillera avec intérêt des propositions portant sur les thèmes suivants, sans que ceux-ci soient restrictifs :

  • Bouleversement et réorganisation du temps et de l’espace
  • Greffes artificielles
  • Oasis et désert
  • Empire et désert
  • Indigénéité et désert
  • Paradis artificiels et authentiques
  • Mirage et simulacre
  • Nouvelles cultures émergentes
  • Nouveaux horizons et modes de vies
  • Humains, non-humains, mutants, cyborgs et espèces menacées
  • Solitude
  • Migrations et transplantations dans le désert
  • Cheminements et quête de soi
  • Zoopoétique
  • Anthropocène
  • Ecologie
  • Adaptation, changement climatique et survie
  • Eau et durabilité
  • Baudrillard, Virilio et la vitesse de l’image
  • Modernité et utopie
  • Gastronomie
  • Lieux et non-lieux
  • Fertilité, reproduction et régénération
  • L’avenir queer et la non-reproduction
  • Deux décennies du 21e siècle
  • Etat des lieux des études françaises et francophones des 20ème/21ème siècles
  • Notre place dans le monde universitaire et l’évolution des Humanités
  • Sites du patrimoine mondial et local (UNESCO, etc.)

Des propositions individuelles ou des sessions complètes portant sur les œuvres de nos conférencier(ères) en séance plénière Marie Darrieussecq et Abdellah Taïa (sujet ouvert) sont aussi les bienvenues.

 

Les propositions de communication (250 mots maximum, en français ou en anglais, accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique) et de séances complètes (celles-ci vivement encouragées) sont à envoyer par e-mail à l’adresse   

2023-colloque@email.arizona.edu avant le 15 septembre, 2022.  Pour les sessions complètes, merci d’envoyer les coordonnées de tous les participants.